Un coup d'oeil en plus sur de nombreux sujets geek !

Pourquoi Brave est le meilleur navigateur Web actuellement ? Et en quoi va-t-il le révolutionner avec les « brave rewards » ?

https://assets.support-vision.fr/images/19/Image-principale.png

Vous en avez marre d’avoir des publicités de partout sur Internet, qui en plus ralentissent les pages ? Vous en avez marre du Web « tout pub » ? D’avoir des coupures au milieu de votre vidéo youtube ? Ou alors peut-être que vous en avez marre de gérer plusieurs bloqueurs en parallèle ? (Que ce soit sur mobile ou PC).

Cet article présente le principe derrière le navigateur Brave. Navigateur que je vous recommande au passage car c’est le meilleur actuellement, d’un point de vue vie privée et rapidité (vous pouvez le télécharger ici). Le rapport avec le paragraphe précédent ? Ce navigateur possède un bloqueur de publicité intégré ! Et il a d’autres avantages et intérêts qui vont beaucoup plus loin au point de chambouler le fonctionnement d’Internet dans son ensemble. Je vais commencer par une rapide présentation de ce navigateur (en quoi il est mieux que les autres) avant d’attaquer le gros de cet article, le « réel intérêt » : les « Brave Rewards » et les BAT.

Je précise que ce site ni cet article ne sont en aucun cas associés à Brave, j’ai fait cet article volontairement sur mon temps libre.

https://assets.support-vision.fr/images/19/Je-suis-all-sur-un-.png
Je suis allé sur un site au hasard pour lire des articles (je ne mettrai pas son nom) et voilà sur quoi on tombe « par défaut ». Le site prend 10 secondes pour se charger complètement (sur une connexion 4G), pas besoin de vous faire un dessin de la consommation de « data » sur mobile. Et je ne vais pas non plus parler de la vidéo qui se déclenche toute seule ou du fond entièrement cliquable vers la pub qui vous ouvre des pop-ups... Sinon si j’active un adbloqueur (en l’occurrence celui de Brave) : moins d’une seconde de chargement !...

Le navigateur Brave : protection de la vie privée et bloqueur de publicité intégré, en étant basé sur Chromium[tocIgnore][/tocIgnore]

Brave est un navigateur tout récent conçu par un des fondateurs de la fondation Mozilla (la fondation derrière Firefox). Comme pour ce dernier il est entièrement open source (code accessible pour tout le monde) et de la même manière l’accent est mis sur la protection de la vie privée avant tout : comme je le disais il y a un bloqueur de publicité par défaut, qui bloque aussi les traqueurs ainsi que les cookies tiers (la grande majorité de ceux qui traquent). En bloquant les pubs par défaut il se retrouve mathématiquement plus rapide que Chrome sur la majorité des sites. Voir l’image juste au-dessus si ce n’est pas clair pourquoi…

L’intérêt est bien évidemment surtout dans ces différents bloqueurs. En effet, saviez-vous par exemple qu’à travers les boutons like ou partage, Twitter et Facebook peuvent nous suivre à la trace sur internet ? Ils peuvent ainsi savoir presque tous les articles que vous lisez (du moment qu’il y a un bouton like/partage) et ce, même si vous n’avez pas de compte ! (Et les « ad bloqueurs » basiques les laissent tranquille, il faut installer encore d’autres extensions comme disconnect ou ghostery).

Pourquoi le font-ils ? Pourquoi nous suivre à la trace ? Pour obtenir un profil sur nos goûts et nous vendre de la publicité ciblée (plus « efficace » que de la publicité « basique »). En soit ça ne fait pas vraiment de mal, mais qui nous dit que ces données ne seront pas utilisées ultérieurement pour autre chose ? (exemple). Et qui nous dit que ces données ne sont pas vendues et/ou piratées par d’autres acteurs ? (exemples d’échanges, exemples de piratages)... En bref, mieux vaut être prudent (et non je vous vois venir, vous avez des choses à cacher !). Actuellement pour l’éviter sur Chrome ou Firefox il faut installer plein d’extensions : un bloqueur de publicité (ublock par exemple, parce que oui ça fait longtemps qu’adblock en laisse passer..) puis quelque chose comme Ghostery ou Disconnect au moins etc. Pas besoin sur Brave, c’est par défaut. Il y a même un bloqueur de javascript intégré activable à volonté (pour ceux qui connaissent).

https://assets.support-vision.fr/images/19/Aperu-de-la-page-d.jpeg
Aperçu de la page d’accueil de Brave (en mode sombre ici). On a quelques statistiques intéressantes après environ 2 mois d’utilisation : 1h de temps gagné avec toutes les pubs supprimées (57 000) (oui mon navigateur est en anglais mais il existe bien évidemment une version en Français).

Il est basé sur Chromium : accès à toutes les fonctionnalités et extensions de Chrome sans les trackers Google ![tocIgnore][/tocIgnore]

L’autre avantage majeur de Brave sur Firefox ? Il est basé sur Chromium ! Un peu de détails techniques si vous pouvez les comprendre : Chromium c’est la base technique (et open source) de Chrome, en fait en vérité 99% des fonctionnalités de Chrome c’est Chromium derrière. Si vous n’avez pas compris ce que vous venez de lire, pour faire plus simple : avec Brave c’est comme si vous étiez sur Chrome, mais sans les traqueurs de Google (qui sont quasiment les seuls ajouts de Chrome sur Chromium).

En effet, on voit souvent des articles sur internet à propos d’un ajout de Chrome ou sur une de ses fonctionnalités. En réalité, ils parlent de Chromium (sans le savoir la plupart du temps). Les différences entre Chrome et Chromium ? Chrome embarque un système de mise à jour automatique et… en fait c’est presque tout. Il est extrêmement probable qu’il y ait aussi en plus des trackers de Google, mais ça on ne peut pas le savoir assurément, puisque le code est propriétaire et inaccessible (au contraire de Chromium, Firefox… ou Brave). « Mais non Google ils sont gentils ils ne font pas ça » vous êtes sûr ? Déjà c’est écrit dans les conditions générales d’utilisation, vous savez le truc que personne ne lit, oui Chrome envoie tout votre historique à Google. Ensuite, vous voulez des preuves ?

Petit aparté sur le vol omniprésent de nos données…[tocIgnore][/tocIgnore]

Connectez-vous sur un compte Gmail (par exemple), vous pouvez aller voir dans « Compte Google » (en cliquant en haut à droite), « Données et personnalisation » puis « Activité sur le Web » : vous verrez qu’il est possible d’inclure « l’historique Chrome », faîtes le (s’il n’est pas actif) et regardez rapidement ce qu’il se passe (en utilisant Chrome avec ce même compte connecté) : Google vous montre qu’il enregistre tout : vos recherches, votre historique, vos favoris… Alors il est possible de le désactiver en effet, mais il est impossible de vérifier que Google ne va quand même pas tout enregistrer en background… Heureusement que l’UE est passée par là et a rendu obligatoire le fait de pouvoir demander les données qu’ils ont sur nous, en théorie ça c’est fiable mais on ne peut être certain à 100% (accessible sur la même page « Données et personnalisation », un peu plus bas).

Un autre exemple ? Pas sur Chrome mais pour montrer à quel point nous sommes fliqués : toujours sur la même page, si vous avez android avec la localisation activée, votre compte google / gmail associé enregistre tous vos déplacements, vous pouvez aller le voir dans « Historique des positions » ... Vous ne l’activez jamais ? Pas de soucis, même avec la localisation désactivée ils ont une bonne idée de votre position, grâce à l’antenne sur laquelle vous êtes connecté, essayez voir ici ! Quel est l’intérêt pour Google de connaître votre position ? C’est principalement pour savoir dans quels restau / magasins vous allez, ou à quels endroits vous voyagez etc (des centres d’intérêts, donc sources de pubs ciblées). J’espère que ça vous suffit comme preuve (aller, une dernière (parfois ce lien bug lorsque vous cliquez dessus, si c’est le cas faîtes plutôt clic droit, « copier l’adresse du lien » et mettez-le à la main dans un onglet))…

Ah et je précise que c’est la même chose pour Facebook, Amazon ou encore Microsoft bien entendu, mais on dérive du sujet de l’article (seul Apple semblerait vouloir protéger ses utilisateurs contrairement aux autres « gros » (les GAFAM), sauf qu’être sous iOS ne vous protège pas des trackers de Facebook par exemple, si vous l’avez ou Messenger (ou Whatsapp….)). En bref, supporter Brave c’est supporter la fin de ce flicage permanent, qui ne le souhaite pas ? On va voir ça plus en détails dans la deuxième partie de cet article.

Autres infos sur Brave : extensions Chrome, Tor accessible en 3 clics et le tout disponible sur mobile ou tablette[tocIgnore][/tocIgnore]

Si on revient au sujet, pour résumer ainsi avec Brave vous bénéficiez des performances de Chrome et pouvez même installer les extensions prévues pour Chrome, le tout sans les traqueurs et le vol de données personnelles de Google. C’est toujours bon à prendre.

Mozilla a par ailleurs récemment annoncé qu’ils n’étaient pas loin d’abandonner Firefox face à Chrome (il faut comprendre Chromium donc) car ce dernier est clairement le leader en part de marché, en performances etc... On a déjà Microsoft qui l’a fait car il base maintenant Edge sur… Chromium avec le tout nouveau qui est sorti début 2020. Opera ou Vivaldi l’ont fait depuis longtemps. Peut-être qu’un jour Firefox leur emboîtera le pas. Quitte à être sous Chromium, pourquoi ne pas le faire avec un navigateur dont l’objectif premier est le respect de la vie privée ?

En outre Brave permet d’ouvrir des onglets avec Tor si vous connaissez, c’est incorporé et se fait en 3 clics. Ah et j’oubliais de préciser qu’il est bien évidemment disponible aussi sur mobile ou tablette (android, iOS etc) !

https://assets.support-vision.fr/images/19/Tor-rapidement-pour-.png
Tor rapidement pour ceux qui ne connaissent pas : c’est à la base un navigateur Internet qui permet d’être 100% incognito sur le Web (en réalité 100% c’est impossible mais c’est compliqué à expliquer, on va dire 99%). Votre fournisseur d’accès internet, votre patron ou… même votre femme ne peuvent pas vous pister / voir ce que vous faîtes ! Il faut le voir comme un VPN, mais décentralisé. Au départ il a été conçu pour les journalistes dans les pays où la majorité d’Internet est bloqué (comme la Chine ou les pays Orientaux, pas besoin de les citer je pense).

Enfin, à noter qu’il utilise par défaut le moteur de recherche Qwant qui lui aussi favorise la vie privée avant tout. En effet, c’est peut-être un peu bête d’utiliser un navigateur qui bloque tous les trackers et de continuer à utiliser Google… En plus c’est un moteur de recherche Français ! Mais vous n’êtes en aucun cas obligé d’utiliser Qwant, vous pouvez facilement le changer dans les paramètres. Essayez quand même, Qwant s’en sort très bien en tant que moteur de recherche je vous l’assure !

Voilà j’ai fait le tour. A noter pour terminer qu’il est possible d’importer ses favoris, mots de passe enregistrés etc, très facilement depuis n’importe quel autre navigateur à l’installation, pour que la transition soit transparente !

Conclusion, voilà pourquoi Brave est le meilleur navigateur. C’est ça ou Firefox, rien d’autre ![tocIgnore][/tocIgnore]

Si je fais un rapide résumé en comparaison des autres navigateurs : Brave c’est comme Chrome (quasi la même interface, le même moteur donc les mêmes performances etc), sauf que votre vie privée est protégée contrairement à Chrome où tout part chez Google. C’est pareil pour Edge, Opéra, Samsung Internet ou encore Safari (respectivement chez Microsft, des Chinois, des Coréens et Apple) car ces navigateurs ont au moins une partie qui n’est pas open source. Et le pire c’est que les 3 premiers sont aussi très similaires à Chrome car ils partagent la même base technique. C’est pourquoi le choix entre les 4 est donc assez simple : soit Brave, soit votre vie privée qui part sur des serveurs. La seule alternative viable de nos jours c’est Firefox, mais ces derniers semblent se faire distancer par le développement des « Chrome-like », et la fondation Mozilla a l’énorme défaut d’être majoritairement financée par Google (royalties de l’utilisation du moteur de recherche sous Firefox), qui se réduisent d’autant que la part de marché de ce dernier baisse. Bref à vous de choisir, mais par pitié évitez ceux qui volent votre vie personnelle ! (Je vous aide : revoici le lien pour télécharger Brave. J’insiste trop c’est ça ?).

Pour les connaisseurs, vous pensez peut-être sinon à des navigateurs comme Vivaldi/Kiwi ou encore « ungoogled-chromium ». Le souci ici c’est justement que ungoogled-chromium existe, ce projet prouve qu’être sous Chromium reste en partie problématique pour la vie privée. Or Brave est le seul navigateur basé sur Chromium qui réutilise des « patchs » de « ungoogled-chromium ». D’ailleurs ces derniers ont eux aussi intégrés des modifications de Brave, ce qui en dit long ! De manière générale demandez vous comment un projet fonctionne (comment il est financé), cela vous donnera un bon indice du potentiel futur et de la protection de votre vie privée. Les projets comme Vivaldi ou Firefox vivent des royalties Google, on a connu mieux question indépendance etc… Pour Brave vous vous demandez sûrement ce qu’ils font, c’est la suite de cet article !

https://assets.support-vision.fr/images/19/Regardez-les-petites.png
Regardez les petites lignes, exemple avec Edge (le nouveau sous Chromium) si vous allez sur la page officielle et cliquez sur télécharger : si vous l’utilisez vous acceptez d’office que Microsoft fasse ce qu’il veut de vos données, c’est écrit noir sur blanc je n’invente rien.

Nous avons seulement « gratté la surface » de ce que Brave et sa communauté comptent faire ! Et ce « plan » s’appelle les «Brave Rewards », qui sont liés aux BAT.

Qu’est-ce que les « Brave Rewards » et les BAT, à quoi servent-ils ?[tocIgnore][/tocIgnore]

Le navigateur a une autre particularité : il est capable de contenir de l’argent réel, les BAT. C’est une cryptomonnaie basée sur Ethereum, je ne vais pas m’attarder sur ses particularités techniques.

Les BAT sont là pour répondre à une des plus grosses problématiques du Web moderne : l’omniprésence de la publicité, et surtout le vol de données personnelles qu’elles impliquent (pour qu’elles soient plus efficaces, on dit « ciblées ») et le mouvement contraire des bloqueurs de publicité qui prend de plus en plus d’ampleur.

Le Web de nos jours est malade : la publicité ciblée empire et menace notre vie privée, en face, les bloqueurs de publicité risquent de poser plus de problèmes qu’autre chose à long terme[tocIgnore][/tocIgnore]

En effet, ce qui fait la force du Web c’est l’accès gratuit à tout et n’importe quoi pour tous. Les « producteurs de contenus » (ceux qui possèdent les sites et publient dessus) peuvent alors se rémunérer à travers la publicité, tout le monde y gagne. C’est l’idée théorique, peut-être un peu idéaliste, du Web. Mais comme pour tout il y a des dérives : des publicités envahissantes qui ralentissent les pages, gênent l’accès aux sites, vous suivent partout sur Internet et enregistrent vos moindres faits et gestes etc… (On l’a vu avec la première image de cet article). L’internaute n’est plus un simple utilisateur mais un produit. D’où l’apparition des « adblockers » en réaction.

Sauf que ces bloqueurs (y compris celui intégré à Brave) posent un gros problème : ils baissent les revenus des sites basés sur la publicité (c’est-à-dire 99% des sites Web) qui par conséquent voient leur qualité baisser de plus en plus (normal puisque leurs revenus baissent). Ainsi les bloqueurs sembleraient contre-productifs en soit puisqu’ils pourraient bien causer une disparition pure et simple de la majorité du contenu sur internet, ou en tout cas de causer l’apparition massive des abonnements. Et qui pourra s’abonner à tous les sites Web ? A Netflix, Youtube, Google, Wikipédia, Facebook, Twitter, Le Monde, votre site de météo préféré et encore bien d’autres, en même temps ?...

C’est là que Brave et sa communauté interviennent : au lieu de simplement bloquer les publicités sans se poser de questions comme d’autres, ils proposent une solution. Ça passe par les « BAT ». BAT est le sigle de « Basic Attention Token », qui peut se traduire par « Témoin / Témoignage d’attention », « attention » plutôt dans le sens « prendre soin de ». « Token » se traduit aussi par « Jeton ». C’est donc un jeton, un témoin de l’attention que l’on porte à un site. C’est assez complexe à traduire correctement en Français.

https://assets.support-vision.fr/images/19/Voil--quoi-ressemb.png
Voilà à quoi ressemblent les paramètres des « Brave Rewards » sur un téléphone android. Il suffit de cliquer sur le triangle en haut à droite (sur la barre de recherche) pour y accéder. A noter au passage ici que j’ai reçu 20 BAT cadeaux (soit 8,5 dollars à ce moment-là), l’entreprise en donne de temps en temps !

La solution au Web « tout-pub » ignorant la vie privée ? Les « Brave Rewards » ![tocIgnore][/tocIgnore]

Le concept est simple : au lieu d’imposer des publicités qui se basent sur le vol de la vie privée, pourquoi ne pas faire un système où l’on peut accepter ou refuser de regarder une publicité, en échange d’argent, le tout sans vol de données ? En effet, l’objectif est que les internautes acceptent de regarder une pub en échange de BAT. En la regardant, ils gagnent donc de l’argent. Le site sur lequel ils sont en gagne aussi. Il est prévu qu’au moins 15% des gains aillent à l’utilisateur !

Avec ces BAT gagnés, les internautes, nous, avons ensuite plusieurs choix :

- On peut faire des dons envers les sites que l’on apprécie tout particulièrement (on parlait de « témoignage d’attention », donner de l’argent à vos sites préférés, ne serais-ce pas leur montrer votre affection tout en leur permettant de continuer ? (en prenant soin d’eux, la boucle est bouclée)) ;

- Autre possibilité : on peut en donner automatiquement une fois par mois à tous les sites que l’on visite, basé sur « l’attention » sur chaque (plus on a passé de temps sur un site et plus il va en recevoir) ;

- Ou encore il est tout simplement possible de récupérer cet argent en le convertissant en « monnaie réelle ».

Bien entendu pour l’instant (en tout cas), on parle de petites sommes. Qui va s’embêter à synchroniser son « portefeuille » avec un site de conversion de crypto-monnaie pour 5€ par mois ? Par contre un site plus ou moins inconnu, maintenu par une personne seule, qui a 1000 visites par mois et reçoit 5 centimes par visite (disons que c’est une moyenne répartie entre les gens qui vont regarder une publicité volontairement, faire des dons et donner une somme automatiquement chaque mois), va gagner 50€ par mois. Là est toute la différence (et tout l’intérêt). Pour info actuellement un clic sur une publicité du programme de Google (Adsense) rapporte environ 4 centimes au site en moyenne et le taux de clic par visite est de l’ordre de 1%.

Par ailleurs l’entreprise derrière Brave a annoncé qu’ils comptaient faire des partenariats avec des hôtels par exemple, des accès premium ou autres cadeaux physiques qui seraient « achetables » avec ces BAT gagnés. En théorie à terme on n’aurait plus besoin de sortir sa carte bleue pour faire un petit achat sur Internet !

Voilà un vrai système où tout le monde y gagne. Il n’y a plus de perdants qui voient leur vie privée volée comme avec le « système actuel ». C’est en fait tout le contraire, les internautes deviennent acteurs du développement d’internet et non plus victimes. C’est les internautes qui choisissent quels sites méritent de gagner de l’argent, plutôt que ces derniers imposent le nombre de publicités qu’ils veulent. Et en plus de tout ça il n’y a plus de « transfert » de données privées.

Vous ne voulez pas regarder de publicité ? Pas de soucis. Vous acceptez de le faire pour rémunérer le site que vous consultez ? Alors vous êtes-vous aussi rémunéré pour votre effort et pour votre participation à la création d’un meilleur Web ! Au fait, quand je parle de « site », à l’heure actuelle ça comprend aussi les chaînes youtube et twitch. A terme, il est prévu d’étendre cette possibilité à d’autres sites communautaires du même genre (comme les pages facebook ou les comptes twitter etc).

On y croit ou on n’y croit pas, il est bien possible que ce système ne fonctionne pas à l’avenir. En effet, responsabiliser les gens sur internet ça ne va pas prendre 5 jours. Mais ça ne veut pas dire que c’est impossible non plus ! On est d’accord qu’on ne peut pas continuer avec ce flicage permanent, ni avec les bloqueurs de publicités car on ne peut pas tout avoir gratuitement non ? J’ai l’impression personnellement qu’il y a de plus en plus de prise de conscience à ce sujet. Ceux qui ne s’en rendent pas compte (ou qui ne sont pas d’accord avec cette affirmation) s’en mordront les doigts un jour ou l’autre, c’est inévitable. On a enfin une solution qui nous est proposée ici (car on n'en avait pas jusqu'ici), à nous de prendre les devants !

Et je me prendrai même à philosopher : comme beaucoup de choses dans notre société actuelle, il suffit que suffisamment de gens y croient pour que ça marche réellement (si vous ne comprenez pas ce que j’entends par là, je vous recommande de lire Sapiens et mon article de présentation du capitalisme).

Au fait, pourquoi le BAT, une cryptomonnaie et pas des Euros ou Dollars directement ? Je sais que les cryptomonnaies sont assez mal vues, certains pourraient penser que l’arnaque est ici. Mais non il n’y en a pas ! C’est pour utiliser les spécificités techniques de la fameuse « blockchain » pour transférer de l’argent sans passer par un tiers centralisé (entre autres). Je ne vais pas m’étaler sur les intérêts des cryptomonnaies ici. Rapidement quel est l’intérêt d’un système décentralisé ? C’est pour principalement éviter qu’il tombe un jour entre de mauvaises mains, comme on pourrait dire du Web qui est en grande partie « sous le contrôle » des GAFAM de nos jours (pour les lents : tout le monde utilise Google Adsense, Google Analytics, Facebook et d’autres, qui se nourrissent sur nos données personnelles…). Plus d’infos sur les cryptomonnaies et la blockchain par ici.

Support-Vision et Brave Rewards[tocIgnore][/tocIgnore]

Lorsque j’ai créé ce site j’ai rapidement décidé de ne pas mettre de publicité, justement pour les problématiques citées ci-dessus. Je ne voulais pas être « complice » dans la « traque » des données des utilisateurs d’Internet. Je me suis de même refusé d’installer Google Analytics car, bien que pratique, ça permet surtout à Google de suivre tout le monde à la trace sur Internet… Ce faisant, on peut dire que c’est une marque de respect envers vous, cher lecteur.

Brave et le BAT offrent enfin la solution que certains comme moi attendions. Je participe déjà depuis plusieurs mois au programme et mon site peut lui aussi recevoir des BAT ! N’hésitez pas à m’en envoyer un ou deux en don ! (Enfin si vous pensez que je le mérite ?). Lisez ou relisez les parties précédentes si l’intérêt à le faire n’est pas clair, on a réellement là une révolution du Web devant nous !

A l’heure actuelle, où j’écris ces lignes (Avril 2019), une partie du système publicitaire vient tout juste d’être mis en place sur PC (pas encore sur mobile mais c’est pour bientôt). Si on accepte de voir des publicités (par défaut ce n’est pas activé, c’est au passage un signe de la bonne foi de l’entreprise derrière Brave) elles apparaissent sous forme de notifications, et il est possible de régler un nombre maximal par heure, entre 1 et 5. Chaque notification reçue vous fait gagner environ 2 centimes. A noter que ce chiffre est une estimation, sur les deux premiers mois d’utilisation (oui j’écris cette phrase en Juillet 2019), j’ai pu gagner bien plus que l’équivalent de 2 centimes par publicité : plutôt de l’ordre de 8 centimes. Bon les notifications personnellement ça ne me plaît pas trop. Heureusement la deuxième partie, qui va probablement arriver d’ici quelques mois, consistera à afficher des publicités sur les sites sur lesquels l’utilisateur sera d’accord, ce faisant il rémunèrera le site et lui-même.

Enfin, à noter aussi qu’actuellement chaque utilisateur de Brave sur mobile reçoit une petite somme de BAT en cadeau pour commencer à utiliser ce système, ce que je vous encourage à faire tous. Je remets un lien pour le télécharger, c’est un lien affilié avec mon site qui me rapportera un tout petit peu de BAT si vous l’installez et l’utilisez, ça peut aussi être une manière de me soutenir et de soutenir Brave et sa communauté en général !

D’ailleurs n’hésitez pas à diffuser autant que possible cet article autour de vous si vous trouvez Brave intéressant, ça ne vous coûte rien !

Résumé de l’article (« Pas lu c’est trop long ») [tocIgnore][/tocIgnore]

Le navigateur Brave et sa communauté sont les premiers à enfin proposer une solution au « Web tout pub » qui nous impose des publicités de partout (qui ralentissent les pages, consomment de la data etc) et nous suivent à la trace sur Internet en volant notre vie privée.

En effet on peut dire que, nous les internautes, sommes actuellement « victimes » du développement du Web, parce qu’on nous impose des publicités sans notre consentement. Ainsi les sites, peu importe qu’ils proposent du bon contenu ou non, sont rémunérés sur notre dos. Les pubs sont malheureusement nécessaires si on souhaite garder la partie collaborative du Web sans abonnement, en effet, croyez-vous qu’un créateur de contenu sur YouTube, comme le « joueur du grenier » ou « e-penser », puisse survivre sans pubs ni dons ? Croyez-vous que vous pourriez payer un abonnement à Wikipédia, Google, les chaînes youtube/twitch que vous regardez ou encore votre site météo préféré, tout en même temps ? C’est pourquoi les bloqueurs ne sont pas la solution. Heureusement, au lieu d’être victimes (ou bourreaux avec les bloqueurs), avec Brave on peut à la place devenir acteurs du Web car on a la possibilité d’accepter ou non de regarder ces pubs, et on est rémunéré le cas échéant ! Nous au lieu du site directement.

On peut ensuite redistribuer cet argent comme bon nous semble vers nos sites préférés. Avec cette solution, c’est nous qui choisissons quels sites méritent de gagner de l’argent, au contraire de la situation actuelle. C’est peut-être tout bonnement la solution au « pute à clic » ! Quand je parle de site ça comprend aussi à l’heure actuelle les chaînes Youtube et Twitch notamment.

https://assets.support-vision.fr/images/19/Lquivalent-de-16-d.png
L’équivalent de 16 dollars, voilà ce que j’ai gagné après un mois d’utilisation (assez intensive je le reconnais, je travaille dans l’informatique donc je suis la journée entière sur un ordinateur, ça aide). On voit juste en dessous la contribution automatique d’un peu moins de la moitié (c’est configurable) vers mes sites préférés.

En plus de ça Brave c’est littéralement Chrome, mais sans les traqueurs de Google. Il est en fait basé sur Chromium (pour ceux qui connaissent), ce qui lui permet de partager son moteur et d’avoir les performances de ce dernier ainsi que l’accès à toutes les extensions de Chrome, sans tous les traqueurs de Google comme je disais, qui participent au pistage ambiant. Par ailleurs pour ceux qui connaissent Brave est le seul à intégrer des modifications de « ungoogled-chromium ». Si vous ne pensez pas que les trackers sont un problème, je vous laisse lire (ou relire) la partie correspondante de l’article à ce sujet. C’est écrit noir sur blanc dans les conditions de Chrome et Edge (au moins) qu’ils envoient tout votre historique de navigation ! Pour votre bien vous avez des choses à cacher.

https://assets.support-vision.fr/images/19/Et-je-rajoute-un-pet.png
Et je rajoute un petit truc ici, allez voir ça sur votre compte Facebook, vous risquez d’être étonné du résultat…

En outre il dispose d’un bloqueur de publicité intégré (pour les pubs « conventionnelles ») et d’autres fonctionnalités plus pointues comme une protection contre le fingerprinting (essayez en navigation normale puis en navigation privée, vous verrez que l’ID est différent seulement sous Brave) ou encore l’accès à Tor en 3 clics (sur PC). Son code est entièrement ouvert comme Firefox, contrairement à Opera, Edge, Safari ou Chrome, ce qui est un avantage de plus, puisqu’on peut être sûr de ce qu’il fait et qu’il n’a pas de trackers. A savoir qu’il est aussi disponible sous Android ou iOS (avec le bloqueur de pubs intégré oui oui !). A noter enfin que l’équipe compte rendre accessible les extensions de Chrome sur mobile durant l’année 2020.

En bref, même sans prendre en compte le système de publicité (désactivé par défaut je me répète), je vois très peu de raisons de ne pas essayer ce navigateur car c’est tout simplement le meilleur actuellement. Encore plus si vous êtes sous Opera, le nouveau Edge, Samsung Internet ou Chrome qui sont bourrés de pisteurs et quasi identiques techniquement à Brave (hors ces dits pisteurs). Il y a une fonction d’import des favoris etc pour ne même pas constater la transition. Ou peut-être que vous préférez rester une « victime du Web » au lieu de participer à son développement ? Ou peut-être que vous souhaitez rester sur vos adbloqueurs en tous genres sans contreparties, au risque de détruire une partie du Web indépendant, car nécessitant ces revenus… ? Bref, voici un dernier lien pour le télécharger !

A noter qu’il est en anglais par défaut à l’heure où j’écris ces lignes, pour le mettre en Français il suffit d’aller dans : Settings, à gauche Additionnal Settings, Languages, cliquez sur english et enfin Add languages si French n’est pas présent (et profitez-en pour activer le spell check en Français !). Il est très probable qu’à l’avenir il se mette automatiquement à la même langue de votre système, vous pourrez ignorer ce dernier paragraphe.

A propos de l'auteur et de ce site :

Tombé dans l'informatique étant petit tel un Obélix (à 3 ans pour être précis), j'ai la chance contrairement à ce dernier de pouvoir continuer à en prendre des "doses quotidiennes", depuis 23 ans pour tout dire . En effet je suis ce qu'on appelle un geek (un vrai, genre je joue pas à candy crush désolé) et je suis aussi développeur à plein temps maintenant... Lire la suite

Pour me contacter :

Par mail

Ce site ne comporte aucune pub et est maintenu bénévolement. Si vous souhaitez me soutenir, n'hésitez pas à m'offrir une baguette (soit 1€) !

Paypal pixel

Sinon si vous êtes sur Brave, n'hésitez pas à me faire un don d'1 BAT ! (Qu'est-ce que c'est ?)


Support-Vision - A propos - Me retrouver : Facebook ou Twitter - Contact
Ce site et son contenu sont mis à disposition selon la Licence Creative Commons (CC BY-NC-SA 4.0).