Un coup d'oeil en plus sur de nombreux sujets geek !

[Guide DW] Découverte du warp et sortie du système

https://assets.support-vision.fr/images/4/exploration-hors-systeme.png

Derniers conseils avant le warp[tocIgnore][/tocIgnore]

A partir de là, et c’est valable jusqu’en fin de partie, une petite règle simple : si vous voyez des vaisseaux IA (du type « gas mining ship » ou « mining ship ») partir vers une planète du système (ou une planète d’un autre système plus tard), c’est que vous avez besoin de la ressource : construisez-y donc une station minière. C’est plus efficace et ça permet au jeu de considérer que vous en avez, vous n’aurez plus de composants en orange dans le designer !

A savoir que le premier niveau de warp est vraiment à chier, enchaînez sur le deuxième immédiatement. Les premiers niveaux c’est à peine un warp intra système en gros, hors le deuxième coûte 4x moins de temps que le premier à rechercher donc autant le faire tout de suite. Vous pouvez par contre ajouter le module de warp dans les designs dès que vous l’avez débloqué et les retroffiter. En effet, la deuxième tech améliore ce module, cette amélioration est instantanée pour tous les vaisseaux, il n’y a donc pas besoin de les retroffiter. On va voir comment ajouter le module correctement juste après.

Une fois les boucliers débloqués, enchaînez sur les 3 et 4e niveaux. Améliorez ensuite le réacteur. Le 3e niveau de warp débloque un nouveau composant, il vous faudra donc rétroffiter de nouveau les vaisseaux en passant dans le designer au préalable. D’ailleurs pour y remplacer un composant amélioré depuis un ancien, vous pouvez simplement cliquer sur « auto upgrade selected design » (pas besoin d’ouvrir les détails). Par ailleurs, c’est souvent à partir de là que je construits quelques vaisseaux de guerre (des frégates).

Attention, dès que votre premier vaisseau fera un « hyper-jump », des bestioles pas gentilles vont spawner dans votre système de manière aléatoire. Parfois elles spawnent près de votre source de fuel par exemple. Il vaut donc mieux que vous ayez 1 vaisseau militaire ou 2 avant ça.

Je vous conseille de ne pas couper le contrat avec les pirates avant d’avoir une petite « flotte » de 5 vaisseaux avec boucliers et « warp 4 ». Lors de l’arrêt du contrat, il vaut mieux toujours laisser la petite flotte près de la station de fuel, car si elle est détruite vous êtes tout simplement dans la grosse merde (eh oui !). Le spaceport peut se défendre un minimum, il peut tenir le temps que vos vaisseaux arrivent. Ce n’est pas le cas des stations minières (sauf si vous changer leur design à vous de voir). D’ailleurs c’est le moment de le passer en « medium spaceport » si vous ne l’avez pas encore fait. Vous pouvez le faire depuis l’interface de retroffiting ou en le sélectionnant et à travers le « menu clic-droit ».

Vous voilà bientôt hors du système, félicitations !

Sortir du système[tocIgnore][/tocIgnore]

Ca y est vous avez le « warp 1 » ? On va devoir refaire un tour dans le designer, eh oui ! Ça va nous permettre de le voir un peu plus en détails (sans encore plonger complètement dans la complexité non plus !).

Il va falloir modifier un par un tous les vaisseaux du privé, les vaisseaux d’exploration ainsi que les vaisseaux de construction. Je vous rassure ça ne prendra pas trop de temps non plus. Vous allez devoir ajouter le nouveau composant « warp bubble generator » comme on l’a fait précédemment avec les « panneaux solaires ». La différence cette fois par contre, c’est qu’il va falloir ajouter des réacteurs à fission selon les design car le warp consomme beaucoup d’énergie. Je vais donc vous présenter la gestion de l’énergie et la propulsion :

https://assets.support-vision.fr/images/4/Ouvrez-le-large-fr.png
Ouvrez le « large freighter » avec « manually upgrade ».

Les parties qui nous intéressent ici sont en haut à droite « energy » et « movement ». Rajoutez le « warp bubble generator » pour vous retrouver dans la même situation que sur la capture.

On trouve en bas à gauche les statistiques du composant sélectionné, le warp. C’est indiqué qu’il consomme 90 d’énergie (« energy usage »). Hors ce vaisseau ici n’a que 36 d’énergie disponible (qui n’est pas utilisé par les systèmes de survie), cela se voit sur la ligne en vert « excess energy output ». C’est la quantité maximale d’énergie que le ou les réacteurs peuvent produire, soutiré de la consommation fixe (« static usage »). C’est l’énergie disponible pour l’armement, les boucliers et les moteurs (y compris le warp). Ainsi le warp ne peut pas fonctionner au maximum de sa capacité (vitesse) comme indiqué dans le rectangle « movement ».

https://assets.support-vision.fr/images/4/Les-4-modes-de-propu.png
Les 4 modes de propulsion, le warp est situé tout à droite.

En effet, on voit bien ici « 36 » et « 1000 » alors que ce générateur de warp peut aller à « 2500 » au maximum (warp 2 sur la capture), on est donc à peu près au tiers. Les 3 autres modes « impulse, cruise et sprint » correspondent aux différents modes de propulsion : cruise c’est le déplacement basique en temps normal, sprint lorsque le vaisseau s’enfuit ou attaque. L’impulse par contre je ne sais pas (!) mais peu importe. Vous avez en dessous l’accélération, la vitesse pour tourner sur soi-même (composant « directional thruster ») et enfin la portée maximale de déplacement (lié à la taille et au nombre de « fuel cells »).

Ajoutez un deuxième « fission reactor », chaque réacteur à l’heure actuelle produit 46 d’énergie, on atteint donc 82 d’excess output. Rajoutez un « hab module » et un « life support » comme il est requis dans le centre de l’écran en rouge (pour simuler le fait qu’il nous faut des personnes en plus à bord en permanence). On descend alors à 80, on n’est plus très loin des 90. Cependant on ne peut pas rajouter un 3e réacteur car le vaisseau dépasserait alors la limite courante de taille que l’on peut construire (300), car chaque réacteur « pèse » 18 (la taille courante est en haut à gauche). Vous pouvez enlever d’autres composants si vous le souhaitez mais ce n’est pas très grave, le vaisseau se déplace maintenant à « 2222 ».

Vous pouvez sauvegarder. J’imagine que vous comprenez maintenant l’intérêt évident des technologies des réacteurs et autres : ils produisent plus d’énergie pour la même place prise par exemple, ainsi vous avez des vaisseaux plus rapides, plus résistants etc. Plus tard quand vous aurez les boucliers vous aurez besoin d’encore plus de place.

Mettez à jour de la même manière tous les designs de vaisseaux, et lancez le « retrofitting » des explorateurs et constructeurs. Vous pouvez commencer à explorer la galaxie ! Pour ce faire, vous pouvez automatiser vos vaisseaux d’exploration : c’est l’icône d’une « flèche en boucle » lorsque vous en sélectionnez un. Vous pouvez sinon les contrôler manuellement en les sélectionnant et en donnant l’ordre « explore this system » (suite à un clic droit sur une étoile). Je vous le conseille dans un premier temps, pour que vous sélectionnez les systèmes les plus proches (l’automatisation ne prend pas bien en compte la distance).

La portée d’un vaisseau (très importante pour l’exploration) est représentée par un cercle gris en pointillés. A terme je vous recommande d’avoir des vaisseaux d’exploration (et militaires) capables d’aller n’importe où dans la galaxie (ne vous embêtez pas de le faire avant d’avoir un meilleur warp).

Envoyez vos constructeurs établir des stations sur les systèmes environnants pour les ressources qui vous manquent. Construisez des stations sur des sources de Caslon partout où vous le pouvez dans un premier temps, ça permettra à vos vaisseaux d’exploration par exemple de ne pas avoir à retourner dans votre système de départ pour se réapprovisionner.

Comme je le disais dans l’article précédent, une fois que vous avez le warp 4 et les boucliers, construisez vos premiers vaisseaux de guerre, des frégates par exemple. Et surtout n’oubliez pas de mettre à jour les designs (explorateurs, constructeurs et privé) !

A noter que, comme je l’ai mentionné, vous pouvez faire « auto upgrade selected design » pour mettre à jour le moteur de warp, par contre pour les boucliers vous êtes obligés de les mettre à la main. Je répète au passage que toutes les techs qui améliorent un composant couramment utilisé ne nécessitent pas de repasser par la case retrofitting, l’amélioration est instantanée pour tous les vaisseaux. Le retroffiting est à utiliser lorsque vous avez un nouveau composant ou que vous changez / enlever des composants.

Construisez 5 frégates par exemple et mettez-les dans une flotte. Quèsaco ? Cliquez sur l’article suivant pour le savoir, ainsi que les derniers points majeurs que l’on n’a pas encore couverts.

A propos de l'auteur et de ce site :

Tombé dans l'informatique étant petit tel un Obélix (à 3 ans pour être précis), j'ai la chance contrairement à ce dernier de pouvoir continuer à en prendre des "doses quotidiennes", depuis 23 ans pour tout dire . En effet je suis ce qu'on appelle un geek (un vrai, genre je joue pas à candy crush désolé) et je suis aussi développeur à plein temps maintenant... Lire la suite

Pour me contacter :

Par mail

Ce site ne comporte aucune pub et est maintenu bénévolement. Si vous souhaitez me soutenir, n'hésitez pas à m'offrir une baguette (soit 1€) !

Paypal pixel

Sinon si vous êtes sur Brave, n'hésitez pas à me faire un don d'1 BAT ! (Qu'est-ce que c'est ?)


Support-Vision - A propos - Me retrouver : Facebook ou Twitter - Contact
Ce site et son contenu sont mis à disposition selon la Licence Creative Commons (CC BY-NC-SA 4.0).