Un coup d'oeil en plus sur de nombreux sujets geek !

[Batailles EU4] Conseils, trucs et astuces pour conquérir le monde !

https://i.ytimg.com/vi/Rcqij1leGB0/maxresdefault.jpg

On termine ce dossier par un résumé de tous les conseils donnés précédemment avec quelques ajouts (comme ça c’est plus simple de venir voir ici que de tout lire ou relire). Je précise que ce sont mes conseils, je ne suis pas le meilleur joueur d’EU4 du monde et je peux en donner de mauvais. N’hésitez pas à le signaler dans les commentaires.

- La description des unités est là pour le role-play et c’est tout, les choses du genre « Cette unité excelle contre la cavalerie » ne sont pas à prendre au sérieux.

- Cherchez en permanence à savoir où sont les armées ennemies. Vous pouvez utiliser le « ledger » pour connaître le nombre de troupes dans un premier temps, pour par exemple remarquer qu’il manque 30k dans les armées que vous voyez. Attention car les IAs dernièrement se débrouillent très bien pour passer au seul endroit que vous oubliez de défendre et même si l’encerclement n’existe pas vraiment dans EU4, faîtes attention aux contournements. Par ailleurs, connaître le nombre et les positions ennemies (essayez d’infiltrer l’administration en fin de partie) donne un avantage énorme pour savoir où attaquer là où ça fait mal et pour ne pas se prendre de grosses contre-attaques.

- Si vous assiégez un fort et que l’ennemi vous attaque, vous êtes considéré comme attaquant ! Faîtes donc très attention aux contre-attaques lorsque vous assiégez une province montagneuse car c’est vous qui vous prendrez le -2… Et n’oubliez pas de construire des forts sur des montagnes pour le faire à votre tour !

- En début de partie l’artillerie est peu utile mais elle le devient de plus en plus au fur et à mesure du jeu, car c’est la seule unité qui peut tirer depuis la seconde ligne. En fin de partie, il faut composer ses armées dans ce genre de proportions : 40% d’infanterie, 10% de cavalerie et 50% d’artillerie. Bien entendu ce n’est pas une règle absolue qu’il faut suivre, mais c’est une idée (on peut faire 35, 15, 50 ou 40 20 40 etc). J’utilise souvent des stacks de 20k de 8-4-8 ou 26k de 10-4-12.

- Ce n’est pas forcément utile d’attaquer avec un stack de la mort qui tue de 150k car de toute façon vous ne pourrez aligner que 80 régiments au maximum à la tech 26. Par contre les 70 k restants peuvent servir de renforts, surtout si l’ennemi se défend lui aussi avec 150k. Gare à l’attrition d’ailleurs !

- Attention en fin de partie si vous composez vos armées moitié artillerie (ce que je conseille). Si jamais votre première ligne s’enfuit alors que celle de l’ennemi non, repliez l’armée, sinon l’artillerie se retrouve en première ligne et se fait massacrer (surtout en phase de choc). La bataille est déjà perdue, repliez-vous et réattaquez plus tard.

- Parfois il vaut mieux arrêter d’envoyer des renforts à une bataille de 200k contre 200k, surtout si vous voyez que vous l’avez déjà perdue. Car n’oubliez pas que mêmes les unités en réserve perdent du moral, il ne faudrait pas qu’elles arrivent en première ligne pour s’enfuir immédiatement. A la place, repliez l’armée engagée et attaquez de nouveau avec vos renforts (s’il y en a vraiment beaucoup). Attention par contre car lorsqu’une armée remporte une victoire, elle regagne beaucoup de moral. Et autre point, si dans cette énorme bataille, vous retirez un stack de 50k (sur les 200) dans le but qu’il se repose et y retourne (pendant que la bataille continue de faire rage par exemple) toutes les unités présentes prennent un malus énorme de moral, en gros la bataille est probablement perdue immédiatement.

- Les dégâts au moral que vous faîtes à l’adversaire sont basés sur votre moral, vous pouvez jouer la dessus pour faire plus de pertes à l’ennemi (si vous êtes la Russie par exemple pour assécher les forces ennemies puisque vous vous en foutez vous, contrairement à eux) ou au contraire les faire fuir au plus vite pour en avoir le moins possible (si vous êtes en train d’envahir la Russie). Par contre attention si vous réduisez votre moral, faîtes bien en sorte que l’ennemi ne gagne pas de batailles, sinon les stackwipes ne sont pas loin (ou alors si vous êtes la Russie et que vous vous en foutez… bref).

- On dit souvent que le moral est vital au début et que c’est ensuite la discipline qui devient la plus importante sur la fin de jeu.

A propos de l'auteur et de ce site :

Tombé dans l'informatique étant petit tel un Obélix (à 3 ans pour être précis), j'ai la chance contrairement à ce dernier de pouvoir continuer à en prendre des "doses quotidiennes", depuis 23 ans pour tout dire . En effet je suis ce qu'on appelle un geek (un vrai, genre je joue pas à candy crush désolé) et je suis aussi développeur à plein temps maintenant... Lire la suite

Pour me contacter :

Par mail

Ce site ne comporte aucune pub et est maintenu bénévolement. Si vous souhaitez me soutenir, n'hésitez pas à m'offrir une baguette (soit 1€) !

Paypal pixel

Sinon si vous êtes sur Brave, n'hésitez pas à me faire un don d'1 BAT ! (Qu'est-ce que c'est ?)


Support-Vision - A propos - Me retrouver : Facebook ou Twitter - Contact
Ce site et son contenu sont mis à disposition selon la Licence Creative Commons (CC BY-NC-SA 4.0).